Les 6 piliers d’un marketing d’auteur qui fonctionneTemps de lecture estimé à 7 minutes

Aujourd’hui, et après les deux articles d’introduction, on rentre dans le vif du sujet de la série de l’été.
D’ailleurs, j’ai le plaisir de vous annoncer que, pour l’occasion, il y aura un article par semaine jusqu’au 6 octobre !


Sommaire de la série d’articles

1. Les 7 erreurs marketing des auteurs et autrices autoéditées

2. Les 3 clés pour dompter les algorithmes

3. Les 6 piliers d’un marketing d’auteur qui fonctionne

4. La victoire commence dans la tête

5. Une méthode infaillible pour atteindre ses objectifs

6. Définissez et connaissez votre livre pour mieux le vendre

7. Comment définir son lectorat pour ne pas se louper

8. Déterminer le prix de son livre et ses canaux de vente

9. Visibilité, démarcation de la concurrence et communication

10. Que poster sur les réseaux sociaux et sur son blog ?

11. Optez pour les bonnes actions promotionnelles

12. Analyser ses résultats en 5 questions

13. Élaborer sa stratégie marketing


Donc, après avoir vu les 7 erreurs marketing que font les auteurs et les autrices et les 3 clés pour dompter les algorithmes, je vais vous présenter les 6 piliers d’un marketing qui fonctionne. Ces 6 piliers seront les sujets que nous travaillerons pendant cet été pour vous aider à élaborer votre stratégie marketing.

Beaucoup de personnes résument le marketing à la communication (ç’aurait même pu être un 8e point de l’article à propos des 7 erreurs marketing). Pourtant, le marketing va bien au-delà des réseaux sociaux, des emails et des blogs. Il s’agit, en vérité, d’un ensemble de processus et d’actions qui, correctement coordonnés, permettent la vente.

D’ailleurs, on m’a demandé sur Instagram ce que j’entendais par cette notion de “stratégie” et quel en était l’intérêt pour un auteur.

Tout d’abord, il faut savoir que les stratégies marketing ne sont pas l’apanage des grosses sociétés comme Coca ou Gallimard. Une stratégie marketing est indispensable à toute personne qui souhaite vendre quelque chose de manière efficace, voire pour en vivre. Elle concerne donc aussi bien les grosses que les petites entreprises. Toutefois, les actions et les budgets ne sont pas les mêmes pour tout le monde, cela va de soi.

Cela signifie, donc, que même les auteurs et les autrices autoéditées qui souhaitent devenir des “indés” (des auteurs et autrices indépendantes, qui vivent de l’autoédition) ont besoin d’établir une stratégie marketing afin de faire connaître leurs livres et de les vendre pour en vivre.

Cependant, il n’est pas question de se transformer en vendeur de tapis. Une stratégie marketing c’est “juste” l’établissement d’objectifs pour mettre en place des actions dans le but de remplir lesdits objectifs. C’est justement l’objet de cette série d’articles de l’été : vous expliquer comment on bâtit sa stratégie 😉

À qui s’adresse cette série d’articles ?

Elle s’adresse aux autrices et aux auteurs autoédités et ambitieux.

Qu’ils aient déjà publiés ou pas encore n’a pas vraiment d’importance puisque le marketing ne s’arrête jamais.

Pourquoi les autoédités et pas les autres ?

Quand je vous ai soumis le sondage pour savoir si vous préfériez que l’on parle des plateformes d’autoédition ou du marketing d’auteur, on m’a dit que parler du marketing était plus intéressant car il pouvait aussi servir aux auteurs édités et pas seulement aux autoédités.
Ce n’est pas tout à fait vrai. S’il est vrai que certains pans se recoupent, ce n’est pas le cas pour le reste. En effet, les auteurs édités ne sont pas maîtres de leur stratégie marketing ni de leur communication. C’est leur maison d’édition qui leur impose l’image à transmettre et le public auprès duquel communiquer.
Comme je l’ai dit plus haut, cette série d’articles a pour but de vous apprendre à créer une stratégie marketing, votre stratégie marketing. Nous verrons donc davantage de sujets que simplement “Comment écrire des newsletters percutantes” ou “Que poster sur les réseaux sociaux”.

En somme, sur les 6 piliers que nous verrons dans cette série, seul une partie du 4e pilier (la communication) concernera les auteurs et autrices éditées à compte d’éditeur.

Et pourquoi je ne m’adresse pas à ces auteurs et autrices-là ? Parce que ça fait partie de ma stratégie marketing ! 😉

Allez, fini les digressions, voici les 6 piliers d’une stratégie marketing qui convertit (c’est-à-dire qui fonctionne) :

1. Vous

C’est une étape qui est très souvent sautée et qui, pourtant, est la plus importante. Vous êtes le centre de votre stratégie marketing. Rien ni personne n’est plus important, car c’est vous qui donnerez envie (ou pas) à votre lectorat d’acheter votre livre par votre message, votre image de marque, les valeurs que vous défendez, etc. Vous êtes votre propre porte-étendard, votre marketing commence donc par vous.

 

2. Votre livre

Ou vos livres, cela va de soi 😉

C’est logique, si l’on n’a rien à vendre, ça ne sert à rien d’élaborer une stratégie de vente…
En revanche, ne pensez pas qu’une stratégie de vente ne s’établit qu’une fois le livre sorti. L’élaboration de son marketing commence dès l’apparition de l’idée du livre.

Comme je vous l’ai dit dans l’article 7 erreurs marketing que font les auteurs et les autrices, un livre est un produit. Et comme tout produit, on commence à se pencher sur la manière de le vendre avant de commencer à le vendre. Si je ne vous conseille absolument pas de formater votre écriture pour répondre aux envies d’un public (je reste quelqu’une qui prône l’authenticité et la liberté d’écrire pour soi et nous pour les autres), je vous encourage tout de même à déjà communiquer autour de votre livre et à réfléchir à son façonnage (couverture, mise en page, prix, canaux de vente…) le plus tôt possible.

3. Votre marché

Vous n’êtes pas le ou la seul-e à vendre votre livre. Et, même si l’un des buts d’une stratégie marketing est de vous démarquer de la “concurrence”, il faut tout de même suivre les “tendances” pour ne pas être évités. Être un outsider, c’est bien ; mais être laissé sur le côté, ça l’est moins.

Le marché regroupe donc votre lectorat idéal, vos “concurrents” et vos canaux de ventes.

Note : Ces 3 premiers points constituent la base de votre stratégie marketing et définiront les actions que vous entreprendrez pour les 3 points suivants.

 

4. Votre communication

En vous basant sur ce qui est ressorti des points précédents, vous pourrez non seulement choisir vos canaux de communication, mais également vos messages et votre ton pour créer un dialogue entre vous et votre lectorat.

Ce point englobe également toutes les actions régulières que vous pouvez entreprendre pour vous faire connaître en améliorant votre visibilité et votre référencement, mais aussi pour créer des entonnoirs de ventes (normalement, en français, on parle de “tunnel” de vente, mais je préfère clairement traduire littéralement l’expression anglophone “sales funnel” que je trouve beaucoup plus parlante).

 

5. Vos actions promotionnelles

Dans l’article dédié, nous parlerons de toutes les “promo” que vous pouvez faire, de comment les organiser, pourquoi en faire, comment choisir quelle action à faire et quand.

Entrent également dans ce point tout ce qui touche au lancement d’un livre, dont le choix de la date de sortie.

 

6. L’analyse de vos résultats

Encore un point trop souvent délaissé.

Si vous mettez tout en oeuvre pour vendre vos livres, mais que vous ne surveillez pas vos résultats et vos statistiques, ça se ne sert à rien.
L’analyse des résultats permet de savoir ce qui a fonctionné et ce qui n’a pas fonctionné pour ajuster au mieux vos actions et créer une stratégie toujours plus efficace.
 

Voilà ! C’est tout pour aujourd’hui !

En revanche, rassurez-vous : j’utilise des grands mots de jargon, je parle de stratégie, d’actions, de résultats, etc. mais jamais je ne vous apprendrez à forcer la vente ou à manquer de respect à vos lecteurs et lectrices. Il n’est pas question ici de les considérer comme des portefeuilles sur pattes, mais bien de vendre à des adultes consentants 😉
Le marketing éthique et bienveillant, ça existe et c’est celui-là que j’applique et que je compte vous transmettre 😉
 

J’espère que le programme vous tente !

Cet article a été envoyé en avant-première aux abonné-e-s de la newsletter Conseils d’autoédition.

Si vous aussi vous souhaitez recevoir la primeur des prochaines publications et bonus, ainsi qu’un accès aux ressources gratuites, n’oubliez pas de vous inscrire à la newsletter !

Et pour vous souhaiter la bienvenue, recevez la liste détaillée des 17 étapes de l’autoédition !

* Champs requis
Conformité RGPD *
Les 6 piliers d’un marketing d’auteur qui fonctionne
Étiqueté avec :                

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :