En plus d’être la période idéale pour installer de nouvelles (bonnes) habitudes, la rentrée est également le moment de la reprise des envois de curriculum vitae.

Afin de mettre les meilleures chances de votre côté dans la recherche d’un emploi, voici 8 points auxquels accorder une attention particulière lors de la rédaction de votre CV.

Afin de mieux vous illustrer correctement mes propos, je vais prendre un exemple pratique. Le CV qui suit est inspiré d’un vrai CV que j’ai croisé récemment sur les réseaux sociaux. Bien entendu, les informations sur le CV ci-dessous sont fausses.

Avant que je ne vous dévoile les erreurs du CV en question, je vous invite à vous prêter à un petit exercice : essayez de trouver les 7 erreurs qui se dissimulent dans ce CV.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

C’est bon ? Voici les 7 erreurs.

Je sais que j’ai dit qu’il n’y avait que 7 erreurs, mais le 8e point n’en est pas une. Il s’agit juste d’un élément que je voulais relever.

 

1. Le titre de votre CV

Un CV est un document qui doit être clair et concis et donner des informations sur vous. Aussi, écrire « Curriculum Vitae » ou « CV » en titre est une très mauvaise idée car cela ne vous permet pas de cerner facilement votre profil.

Indiquez en titre de votre CV la fonction que vous visez.

 

2. Vos données personnelles

Vos données personnelles doivent être faciles à trouver. Or, sur le CV en exemple, trouver ces données personnelles relève du jeu de piste. De même, ne vous limitez pas à vos nom, prénom, adresse, numéro de téléphone et adresse mail, précisez tout ce qui peut vous mettre en valeur et qui ne rentre dans aucune autre section de votre CV. Des informations comme :

  • votre permis de conduire
  • toute aide à l’embauche dont vous bénéficiez
  • votre nationalité (si c’est intéressant pour l’emploi que vous visez)
  • une photo de vous (dans certaines professions, telles que la vente ou l’esthétique, l’apparence est importante dans les autres évitez)

 

3. Évitez les redondances

Étant donné qu’un CV doit idéalement tenir en une seule page, il vaut mieux éviter les redondances afin de gagner de la place. Spécifier votre ou vos diplômes alors que vous détaillez votre parcours scolaire est inutile. Vos diplômes seront à préciser dans la section « Formation ».

Préférez mettre vos compétences en évidence plutôt que vos diplômes.

 

4. Vos expériences

Dans cet exemple, les expériences sont placées pêle-mêle sans indications précises. Pourtant, le but d’un CV est de savoir rapidement de quoi vous êtes capable. De ce fait, lorsque vous donnez vos expériences, précisez :

  • votre employeur
  • votre poste
  • vos tâches à effectuer
  • la période pendant laquelle vous avez occupé le poste
  • le lieu de votre expérience (éventuellement)
  • vos références (le nom de la personne, son poste et ses coordonnées) (si vous en avez)

Il est également intéressant que vous les classiez du plus récent au plus ancien.

 

5. Les sections de votre CV

Il est important que les titres de vos sections soient clairs et conventionnels afin de permettre à votre potentiel futur employeur de trouver vos informations en un clin d’œil. Les titres habituels des sections que l’on trouve sur un CV sont :

  • Données personnelles ou Coordonnées
  • Compétences
  • Expérience(s) professionnelle(s) ou Expérience(s)
  • Formation ou scolarité

Vous pouvez vous permettre plus d’originalité avec le titre sous lequel répertorier vos loisirs.

Ainsi, pour reprendre l’exemple donné, « Éducation » est un terme assez vague, « Formation » serait préférable.
En outre, le titre « Référence » pour la dernière section est mal choisi puisque, sur un CV, les références se rapportent aux personnes de vos précédents emplois susceptibles de vous fournir des recommandations. Ce titre de section est donc très mal choisi par rapport à son contenu.

De surcroît, l’organisation de vos sections est essentielle : un CV sert à vous mettre en valeur, ainsi, commencez par présenter vos compétences car ce sont elles qui intéresseront le plus votre potentiel futur employeur.

 

6. Vos compétences

Comme préciser dans le point précédent : mettez vos compétences en avant, surtout celles qui vous serviront pour le poste que vous visez.

Dans l’exemple, la personne cherche un poste de comptable. Or, ses compétences en comptabilité sont les dernières a être précisées. Elles auraient dû être en haut de la liste.

Sur votre CV, classez vos compétences en fonction de ce dont vous aurez besoin pour votre travail, de la plus indispensable à la plus optionnelle.

 

7. Vos loisirs

Le petit texte rédigé au point 7 est sympathique, mais n’a rien à faire sur un CV. En revanche, il a parfaitement sa place sur une lettre de motivation.

A la place de ce genre de texte, préférez pour une courte liste de vos loisirs et de vos centres d’intérêts. Étant donné que cela relève de votre vie privée, ne mentionnez que ceux qui sont pertinents pour l’emploi que vous visez.
Les loisirs et centres d’intérêts en disent long sur votre personnalité et peuvent vous permettre de vous démarquer de vos concurrents.

Mentionnez des activités qui font ressortir votre créativité, votre sens du contact ou du leadership, votre organisation, votre patience, etc. Faites tout de même attention de ne pas donner d’indication quant à vos opinions politiques ou religieuses qui peuvent être rédhibitoires.

Toutefois, cette rubrique n’est pas obligatoire. Il vaut mieux se taire plutôt que mentir.

 

8. Les langues

Sur ce CV, les langues sont parfaitement précisées : par ordre décroissant de maîtrise.

Préciser sa langue maternelle n’est pas indispensable. Toutefois, si vous postulez dans un pays multilingue (comme la Belgique, le Canada, la Suisse ou le Luxembourg) ou à un poste qui nécessite des échanges multilingues, précisez votre langue maternelle est important.

En outre, préciser le niveau CECRL (B2, C2, A1, etc.) est très important si vous postulez dans le secteur tertiaire notamment, car il permet de mieux cerner votre niveau dans la langue concernée qu’avec des indications telles que « niveau intermédiaire » ou « niveau débutant ».

 

Si vous aussi vous souhaitez des conseils pour corriger ou rédiger votre CV, n’hésitez pas !

Contactez-moi !

8 points à soigner pour un CV attractif
Étiqueté avec :            

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :